J172 : Queenscliff – Port Campbell

C’est parti pour la Great Ocean Road!

Nous partons de notre super camping pour la ville de Torquay, à environ 45 minutes.

La Great Ocean Road commence vraiment à Torquay. En effet jusque là nous ne longeons pas l’océan, donc nous attendons notre arrivée dans cette ville avec impatience!

Torquay est LA ville du surf. Dès notre arrivée nous voyons les magasins des grandes marques de surf.

Nous allons voir Surf beach…elle porte bien son nom au vu du nombre de surfeurs dans l’eau!

Et puis nous allons voir la plage de Point Break! Elle s’appelle Bells Beach, elle est vraiment belle avec les falaises autour et ce sable beige. C’est une plage mythique car c’est la plage de La vague de Bodhi à la toute fin du film! Les vagues n’étaient pas si impressionnantes mais elle est très vraiment très jolie! Elle nous a permis une balade matinale…de 2,5 kms!

Et petit détail, on croise une nouvelle fois notre copain le serpent venimeux des premiers jours. Vous savez le noir à ventre rouge. 🙂 tout simplement à une 15 aine de centimètres du chemin donc pas très loin… 😦 c’est Louis qui s’en rend compte. Ça ne lui a pas fait plaisir… il a du coup été assez dur de lui faire enlever de la tête sachant que très régulièrement il y a des panneaux rappelant que les sites sont souvent fréquentés par des serpents très venimeux et il y a un rappel des règles de sécurité… ambiance… 🙂

Maintenant direction Teddy’s lookout! C’est un point de vue sur la côte. A partir de Bells beach, nous longeons vraiment la côte et les paysages sont superbes.

Il y a beaucoup d’oiseaux. Bon on ne s’y connaît pas du tout mais ca ressemble à des perroquets, perruches… désolé enfin des piafs quoi! 🙂

Le soleil joue à cache-cache mais les températures remontent enfin. On frôle les 30•C. 🙂 C’est agréable car la route est sinueuse…

Vient ensuite une longue route vers Apollo bay. A un moment on a un petit embouteillage car il y a beaucoup de travaux sur la route et Louis s’en plaint…avec Fred on vous a pris une photo car des embouteillages avec une telle vue eh bien ce n’est pas très grave 😂 petite pensée particulièrement aux parisiens bloqués sur le périph…!!!

J’ai pris un maximum de photos de la vue que nous avions tout le long de la voiture car nous ne pouvions pas nous arrêter à chaque point de vue…il n’y en a pas vraiment régulièrement et le temps est un peu compté!

Changement de décor! C’est étonnant car nous passons des champs jaunis à de la campagne verdoyante avec moutons et vaches! Malgré les températures plus élevées… allez comprendre.

Nous nous arrêtons à Kennett River car il y a paraît il des koalas. Et c’est vrai! Il y a d’abord beaucoup d’oiseaux et nous voyons ensuite un joli koala…jusqu’au moment où il pousse des grognements…on dirait un ours 😊

Nous allons sur un autre point de vue, il y a très peu de monde il n’est pas touristique. Il s’appelle Marriner’s lookout et c’est en fait un chemin qui a été donné par de gentils propriétaires pour que tout le ponde puisse profiter de la vue! Sympa surtout quand on arrive en haut! Une petite marche assez raide… de 15 minutes aller et moins de 10 retour. Oui ca grimpe encore pas mal… 😦 Mais la vue est vraiment unique et superbe. Alors attention!! Si vous y venez en camping car, autre camion ou en toute petite voiture de location, faites attention! La montée pour arriver au parking du lookout est très violente et avec notre camping car nous avons eu du mal à y arriver. Il a bien souffert mais il a tenu!! 🙂 heureusement parce que sinon faut se faire la route en pente et en marche arrière… 🙂

Nous repartons pour Johanna beach à environ 45 minutes. C’était le tarif aujourd’hui entre les différents arrêts! 45 a 60 minutes de route; ça tourne et vire…La porte du frigo du camping-car s’est ouverte une dizaine de fois!!!

Bon là ça change puisqu’on est carrément dans la forêt. On perd plus de 5 degrés, c’est surprenant.

Arrivée à Johanna beach…honnêtement on aurait pu s’en passer…elle est sympa mais rien d’exceptionnel sur cette route. En plus on ne peut pas s’y baigner…de toutes façons elle est trop froide! Louis fait un test avec la main et aucun doute il faut une combinaison pour cette période.

Allez hop essayons de trouver un camping. Nous nous dirigeons vers Port Campbell et en fait le camping repéré est introuvable…du coup nous continuons…pas de problème Fred a prévu des backups au cas où!

Donc nous avançons sur notre chemin et direction à la prochaine étape! Comme pour nous encourager, on voit un attroupement sur le côté de la route et Fred arrive à s’arrêter car nous traversons encore une forêt d’eucalyptus et donc c’est certainement un Koala. Et bien oui!! Mais surprise il n’y en a pas qu’un mais deux! Un petit Koala sur le dos de sa maman! Trop mignons!! On a beaucoup de chance! 🙂

Nous arrivons alors aux 12 apostles (12 apôtres). Ce site est composé de pierres géantes qui ont été façonnées ainsi par l’océan. C’est vraiment fou de voir ces énormes rochers de calcaire debout à quelques mètres de la plage. La formation des 12 Apôtres remonte à 10 ou 20 millions d’années créées par l’érosion qui a isolé ces tours de calcaire des hautes falaises qui leur font face. Les forces de la nature continuent, aujourd’hui encore, de modeler ces formations rocheuses. C’est la raison pour laquelle il n’y en a plus que huit aujourd’hui : les autres se sont effondrées depuis la découverte du site.

C’est l’un des clous du spectacle de cette route.

Décidément il faut vraiment qu’on trouve un camping car nous sommes tous les 3 claqués!! On arrive à Port Campbell et nous en trouvons un…il est 18:05…par chance il ferme à 20.00 celui là et il y a encore des places! Attention pour votre organisation pour les campings! Ils gèrent souvent vers 18h30 et si vous n’avez pas réservé avant, et bien pas de camping. Car s’il n’y a pas de réception, ils ne pourront pas vous donner accès… mais si vous réservez par internet ils peuvent vous préparer la clé dans la plupart. En conclusion, ne croyez pas trop ceux qui vous disent qu’ils ont fait le tour de l’Australie portés par le vent et l’esprit du surf… car soit ils n’ont roulé que peu de temps par jour pour arriver tôt dans les campings soit ils avaient tout prévu et réservé avant de prendre la route!! 🙂

Ouf on est tous épuisés par cette longue journée.

Douche, pâtes et dodo!!!

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :