Petit billet d’humeur sur la Polynésie française

L’esprit général d’abord de ce territoire. Oui parce que l’on ne peut pas l’appeler Pays mais est ce vraiment la France? Telle est la question. On y reviendra évidemment dans ce blog. 🙂

Je voudrais aussi traiter le sujet de la gestion du tourisme et de l’environnement dans ces îles paradisiaques !

Avant cela, commençons par le sujet le plus sympa. Les Polynésiens, les locaux! 🙂

Alors déjà et cela va vous faire sourire c’est la première fois dans notre tour du monde que je me sens aussi petit et surtout frêle… 🙂 oui oui je vous assure. Les Polynésiens comptent un nombre hallucinant de « beaux bébés » qui à vue d’œil font plus d’1 m 80 et surtout qui dépassent allègrement les 120kg.

Très surpris qu’ils ne jouent pas au rugby. Il faut dire que les terrains de sport ne sont pas légion sur les îles de la Polynésie… et nous n’avons pas vu autant de sportifs qu’au Chili. Mais bon comme m’a répondu un local avec lequel j’ai discuté sur la plage. Ils préfèrent boire des bières, nager, profiter quoi! 🙂

Bon ça c’était pour la boutade. Le sujet sérieux, les gens ici sont adorables!! Ils sont souriants, avenants! On échange très facilement avec eux.!! En plus Moorea n’étant pas une grande île l’échange est facilité. Quelques exemples, au restaurant en une semaine nous avions nos habitudes dans nos restaurants du midi et du soir. Les gens se rappellent de nous, un petit échange, c’est toujours plus agréable. Nous avons aussi croisé à nouveau le dernier soir le monsieur qui plongeait avec sa fille et qui nous avait donné l’astuce pour ne pas avoir de buée sur les masques! Adorable, il s’est rappelé de nous et on a échangé un peu, très sympa! Alors oui le rythme est le rythme d’un pays chaud donc il ne faut pas être pressé mais ça tombe bien nous ne le sommes pas!! 🙂

Notre hôte a Papeete était également adorable et attentive à notre bien être! 🙂 et nous a souhaité de passer un bon voyage quand nous sommes partis.

Donc vous l’aurez compris, vous serez les bienvenus en Polynésie! Et évidemment on adore!! 🙂

La gestion du tourisme.

Heureusement pour ces îles et leurs écosystèmes, c’est très difficile d’y venir et cela limite le nombre de touristes. C’est très difficile d’y venir à double titre, la durée du voyage et son prix évidemment ainsi que le prix exorbitant de ces hôtels et de toutes les activités. C’est la destination la plus chère dans laquelle nous avons voyagé jusqu’à présent, et de loin! Pour manger dans un restaurant local simple (mais très bon, les poissons et crevettes sont hyper frais!) Il faut compter plus de 15-20 euros par personne minimum. Je ne compare pas avec l’Asie évidemment, inutile. Mais même si vous comparez avec l’Amérique du Nord ou l’Europe c’est très cher. Les hôtels, eux, doivent être de 1,5 à 2 fois plus cher que dans les Antilles pour un standing équivalent pour vous donner une idée.

Pourquoi je dis heureusement que c’est difficile de venir ici. Parce que tout simplement les règles et infrastructures pour le tourisme sont très limitées… voire inexistantes ; par exemple les routes, surtout à l’intérieur de l’île, ne sont vraiment pas bonnes. Il n’existe par exemple a priori aucune législation pour les baleines et elles se font donc envahir de très près. Heureusement la non abondance de touristes sauvent ces magnifiques animaux d’être gênés par les bateaux qui s’approchent trop près. Pas de poubelle ou très peu sur les plages, avec beaucoup de touristes cela ne finirait pas bien malheureusement…

Autre exemple concret, les bateaux à moteur et autres jet skis. Nous aimons beaucoup le bateau et sommes ravis à chaque fois que nous pouvons en faire mais ici ce n’est pas sérieux!! Ils passent super près des côtes, et même des hôtels. L’île est remplie d’américains qui ne respectent pas beaucoup l’environnement et les règles de cohabitation. Selon les discussions avec le jardinier de l’hôtel, l’hôtel a même dû arrêter la mise à disposition de pirogues car ils les prenaient et quand ils se retournaient au milieu du lagon, ils appelaient à l’aide et attendaient que quelqu’un vienne les aider… le problème est que les baies ne sont pas des lagons, en fait ce sont des ouvertures du lagon sur l’océan et donc vous pouvez avoir du courant!! Vous n’avez pas de grosses vagues, qui sont cassées par le récif, mais vous avez quand même du courant qui vous fait dévier très facilement et très rapidement!!

L’ autre gros point noir la sécurité! Nous n’avons pas voulu aller nager avec les baleines au large. Nous avions la chance de les voir devant notre hôtel, ça nous a aidés à prendre cette décision. Et ce matin en parlant avec notre ami jardinier, il nous apprend que les hélicoptères que nous avons entendus et vus hier étaient là pour sauver une nageuse. Une métropolitaine de 35 ans qui était allée au large pour se baigner avec les baleines. Elle s’est faite attaquée par un parata, un requin longimane. Désolé pour les détails, mais elle s’est fait sectionner les deux mains et un sein! Un drame!

https://www.google.fr/amp/s/amp.ouest-france.fr/polynesie/une-femme-de-35-ans-grievement-blessee-par-un-requin-en-polynesie-6576955

Quand nous avons nagé avec les requins, c’était en sécurité dans le lagon. Aucun « gros animal » ne peut entrer et seuls les requins à pointe noire peuvent entrer dans le lagon. Un accident est toujours possible mais il est beaucoup plus limité. Les requins à pointe noire étant connus pour être très craintif, aucune attaque n’a été enregistrée de cette race de requin sur l’île. En conclusion, faites attention si vous devez faire cela. Renseignez vous bien et on ne doit pas oublier que nous sommes chez eux et que ce sont des animaux sauvages dangereux!

Dernier exemple et pas des moindres. Les plus beaux hôtels sont construits sur des pilotis donc sur l’eau! Sur le principe c’est merveilleux c’est vrai! Un enchantement, nous avions recherché ce type d’hôtel qui n’existe pas ou très peu dans d’autres îles. Et en fait nous comprenons pourquoi maintenant. Ok on aurait pu s’en rendre compte avant mais comme tout le monde nous pensions d’abord à notre bien être… mais une fois que l’émerveillement est passé nous nous rendons compte avec Cécile que le ponton est directement bétonné sur le récif… on ne parle pas de piliers en bois préservant la nature, non non on parle de bon vieux gros piliers en béton directement ancrés dans le récif. Quand on connaît la nocivité du béton… Petite expérience : faites des travaux avec du béton sans gant pendant 2 jours vous verrez l’état de vos mains après (petit clin d’œil à Cyrille!). Vous imaginez donc l’impact que cela a sur la faune et la flore sous-marine! Un scandale écologique sans aucun doute! …

Donc la question épineuse, est ce que la Polynésie est la France?

Règles françaises ou pas ?? Après 1 semaine on comprend qu’une très grande partie oui! Mais il y a quelques tolérances ou variations importantes.

Clairement, ils sont liés à la France. Toute notre organisation est reprise sur place : de la gendarmerie, en passant par la police ou bien encore la poste ou bien la française des jeux. Ils apparaissent sous d’autres noms mais ce sont des filiales de ces institutions.

Ils parlent quasiment tous français même entre eux.

Dans les supermarchés, vous trouvez quasiment tous les produis français.

Et même s’ils se sont revendiqués différemment de la métropole il y a quelques années, ils ont en ce moment des dirigeants qui sont pour une autonomie forte mais pas d’indépendance! Et on sent clairement beaucoup d’animosité que dans certaines régions en métropole et plus encore dans les DOM.

D’autre part, les différences sont importantes également. Par exemple nous avons constaté que la loi littoral ne semble pas s’appliquer ici… et c’est bien dommage pour pouvoir profiter de ces plages magnifiques…eh oui les grands hôtels se sont appropriés de magnifiques plages et ont construit leur fameux pilotis dessus…la boucle est bouclée!

Donc la Polynésie est clairement la France pour moi mais une terre vraiment à part.

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :