Petit billet d’humeur sur le Chili

Santiago est très sûre, c’est ce que tout le monde vous dit, et notamment les interlocuteurs liés au tourisme dans la ville, tout en rajoutant derrière que si vous restez immobile dans une rue du centre ville, restez à côté d’autres personnes et de magasins ouverts, faites attention à vos affaires personnelles, etc…. bon en gros, c’est une grande ville d’Amérique du Sud, donc même si vous êtes physiquement beaucoup plus en sécurité qu’en Argentine, et beaucoup plus qu’au Brésil, il faut quand même faire attention.

Je complète par ce que j’ai vu la veille de notre départ… En sortant de l’hôtel, un homme s’agitait beaucoup car on venait de lui voler sa valise ou sa sacoche en sortant du taxi… donc bon ça se confirme il faut quand même faire attention. 😦

Nous ne nous sentons jamais en insécurité, et l’ambiance a l’air tellement active et bon enfant que pour nous cela s’est super bien passé!

La nourriture est bonne et encore très basée sur les plats italiens. A cela vient s’ajouter les plats des communautés étrangères présentes en masse dans le pays, le Pérou par exemple.

Par contre il y a énormément de sandwicheries et de quoi manger sur le pouce. Beaucoup moins de « vrais restaurants » comme nous l’entendons en France. Alors pour nous en mode tour du monde c’est très bien mais pour y vivre ça me gênerait un peu. Point à nuancer car en sortant un peu du centre hier, nous en avons déjà plus vu.

Vous l’avez compris dans le petit billet d’humeur entre l’Argentine et le Chili, les gens sont adorables, avenants, et sourient très facilement. Un vrai plaisir!

Bon l’anglais est parfois un problème mais nous arrivons à nous débrouiller, Cécile se sent de plus en plus à l’aise et arrive à échanger et j’arrive à me faire comprendre quand les échanges sont simples, en gros pour manger pas de problème! 🙂

Les infrastructures du pays sont bonnes et en meilleur état qu’en Argentine, c’est beaucoup plus récent!

Par contre un point négatif quand même 🙂 ça reste un peu des pays d’origine latine et ça se voit… les gens dans la rue marchent de partout dans tous les sens. Ils empiètent sur la piste cyclable sans problème… c’est sûr qu’après la rigueur et l’organisation asiatique du T1, même si l’on a vu que ce n’était pas le cas partout et pas autant que leur réputation notamment pour les japonais. Je peux vous dire que par rapport au Sud américains en général et aux Chiliens en l’espèce, c’est la folie!!! 🙂 mais bon en bons marseillais on s’adapte au chaos. 🙂

L’espagnol et l’anglais. Mieux vaut leur demander de parler en espagnol on comprendra 2/3 de ce qu’ils disent et ça sera toujours mieux que les 50% qu’ils nous diront en anglais. 🙂

L’île de Pâques, une petite exception chilienne. Les gens sont très sympas, encore plus que sur le continent. Vous allez me dire pourquoi une exception, car de toutes les îles que nous avons faites, surtout les Françaises elles étaient toutes très orientées sur l’autonomie voire l’indépendance! Les référendums donnent rarement le dernier coup de pouce à ces indépendances mais on voit et surtout on ressent beaucoup de ressentiments envers la métropole. Je ne rentrerai pas dans ce sujet car j’aime tellement ces îles, la Corse, la Réunion, maintenant Tahiti 🙂 et surtout la Guadeloupe (la première île lointaine que j’ai visité et j’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette île plus sauvage et les gens qui l’habitent qui sont assez durs). Mais c’est vrai que dans ces îles, quand vous parlez avec les locaux l’amour pour la métropole et Paris n’est pas évident alors que sur l’île de Pâques vous voyez des drapeaux chiliens de partout!! Ils sont fiers et le revendiquent. Bon l’énorme différence est qu’ils se sont tous battus et tournés vers le drapeau chilien contre le colonisateur espagnol. Du coup cela les a rassemblé! Le constat reste simple, ils semblent être fiers d’être Chiliens.

On ne peut que vous recommander d’aller dans ce pays qui nous a beaucoup plu!! Il est encore plus varié que la France et c’est pas facile. Mais entre le désert au nord, la cordillère des Andes, les glaciers au Sud, sans oublier la Patagonie! C’est exceptionnel!!

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :