J138 : San Pedro de Atacama – Salar de Atacama et ses lagunes

Nous nous levons du bon pied, nous sommes vraiment mieux! 🙂 Nous partons donc pour une balade plus longue que d’habitude. Direction le Salar de Atacama et ses lagunes.

C’est la photo de la Lagune Baltinache, nous en parlerons plus tard.

Sur le chemin, nous passons par un vieux village perdu (Toconao), des maisons très simples et une petite place avec un clocher.

Petite mention spéciale pour les jardiniers du village qui à défaut d’avoir les moyens de leurs homologues européens ont des idées. Regardez comment ils font pour garder l’eau autour des arbres et qu’elle ne se perde pas de partout dans le sable. En effet, contrairement à la terre le sable ne garde pas la forme et l’eau se disperserait de partout.

Nous en avons pour une bonne heure et demie de voiture, enfin théoriquement… Décidément j’adore le Chili!! Les routes sont de bonnes qualité et nous avons une très bonne voiture donc on en profite… Donc après 40 min de voiture, nous quittons la route et entrons dans le parc national des flamants roses et prenons un chemin beaucoup moins bon pour arriver à la Lagune Chaxas. Le sable recouvre parfois le chemin, une fois encore on apprécie le SUV! 🙂

Et c’est merveilleux, nous voyons un très grand nombre de flamants roses qui pour certains se trouvent à quelques mètres de nous! Regardez les photos ils sont magnifiques!

La vue de cette lagune est très impressionnante; les couleurs sont bluffantes et cela forme un paysage très surprenant et assez magnifique.

Les flamants roses sont vraiment des très beaux animaux, nous ne nous souvenons pas que ceux de la Camargue soient aussi rose profond. Magnifiques!

Nous croisons beaucoup d’animaux différents, des insectes en premier lieu (beaucoup), des oiseaux différents et des lézards (ils n’ont pas peur, j’ai même pu les prendre en photon de près).

Ah oui 2 petits détails :

1. Il fait chaud!!!! Mais vraiment très chaud!! Bon ok nous sommes au milieu d’un désert mais c’est surprenant car la température à l’ombre n’est pas si impressionnante, elle ne dépasse pas les 30°C et c’est très sec donc je n’ai personnellement pas très chaud, c’est vous dire… 🙂 par contre quand vous êtes au soleil c’est une autre histoire, vous cramez complètement!! C’est fou! Et l’indice UV est à son maximum aujourd’hui selon les gardes, indice UV11!!! Autant dire qu’il ne faut pas rigoler avec ça et qu’il vaut mieux se protéger. Nous nous exécutons.

2. on voulait quand même partager avec vous quelques chose que nous n’avons jamais lu dans les différents blogs qui parlent de cette lagune, c’est l’odeur incroyable qui émane de l’eau stagnante, bon l’eau est verdâtre, jaunâtre et plus encore… du coup pas surprenant que l’odeur soit immonde. Cela n’enlève rien au paysage mais il y a des moments il faut marcher plus vite pour ne pas que cela pique trop les yeux.

Au retour, nous passons à travers un oasis artificiel en plein milieu de la route, nous décidons de nous arrêter pour déjeuner à l’ombre après ce bain de soleil… c’est top! C’est vraiment incroyable la sensation différente que nous ressentons en plein soleil ou à l’ombre; à l’ombre on a presque frais avec l’air et on ressent beaucoup plus l’altitude!

Nous partons donc à présent pour la Lagune Cejar, c’est en fait un ensemble de 3 lagunes, 2 dans lesquelles vous trouvez des animaux et en plus cette fameuse lagune où l’on peut se baigner (la lagune Piedra) et c’est le même ressenti que dans la mer morte.

Pour commencer les deux lagunes dans lesquelles vous ne pouvez pas vous baigner : Cejar et Baltinache.

Et voici celle qui intéresse tout le monde!

Elle représente un taux de salanisation de presque 40%!! Vous imaginer 40% de sel, quand l’océan n’en compte pas plus de 30%… Alors fidèles à nos origines marseillaises nous ne nous baignons pas, nous sommes trop exigeants :). Non sans rigoler, comme pour ce matin le soleil est vraiment trop fort et ils demandent de ne pas se mettre de crème solaire autre part que sur le visage avant de se baigner pour ne pas polluer l’eau. C’est bien gentil mais c’est à mon avis presque inconscient de s’exposer sans protection pendant plus de 15 min. Nous trempons donc juste les mains, et c’est très surprenant car en laissant sécher, vous vous retrouvez avec des mains complètement blanches tellement l’eau est salée! Impressionnant!

Le plus joli dans cette lagune est lorsque le trou le plus profond se forme.

C’est bon la journée est finie, nous rentrons à l’hôtel maintenant. Bon on se trompe de chemin pour rentrer et on prend donc une route encore plus directe mais moins bonne. Pas grave avec la voiture tout va bien, je vous confirme n’achetez jamais une voiture d’occasion à un loueur, vous ne savez jamais quel fou furieux l’a conduite avant… 🙂

Nous rentrons vite à l’hôtel pour continuer les évaluations de Louis. Nous sommes assez impressionnés parce qu’il s’y met sans râler et qu’il se concentre plutôt bien. Une fois n’est pas coutume, le français se passe mieux que les mathématiques.

Une magnifique journée!

A tout’

Un commentaire sur “J138 : San Pedro de Atacama – Salar de Atacama et ses lagunes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :