J135 : Santiago – San Pedro de Atacama

Journée de voyage aujourd’hui donc départ pour l’aéroport. Le taxi nous amène à 9h00 du matin, heureusement que l’on prévoit toujours 15mn de plus que l’heure à laquelle on souhaite être à l’aéroport car notre navette était bloquée par un rassemblement dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein. Gros rassemblement dans toute la ville! Donc il a fallu que l’on prenne un taxi qui était devant l’hôtel. Bon tout bon ça nous a même coûté moins cher que prévu du coup. 🙂

On est déjà enregistrés depuis hier en ligne donc ça le fait.

On prend l’avion pour San Pedro de Atacama, après avoir vu les glaciers et les vastes étendues de Patagonie nous allons dans le nord du pays à San Pedro de Atacama et allons découvrir le désert chilien!! 🙂

Une sacrée différence de paysages et de météo! 🙂 nous avons eu froid et humide souvent même pluvieux ou neigeux dans le Sud, là nous allons avoir du soleil, de la chaleur, enfin la journée ; car la nuit les déserts sont froids, cela frôle le 0•C… on verra ce que cela donne pour la première nuit. 🙂

Nous allons faire notre planning en fonction de comment nous réagissons à l’altitude. Nous sommes à l’altitude à laquelle le Mal des Montagnes commence à survenir sur 20% de la population. Donc sur trois, nous avons de grande chance qu’au moins un soit touché.

En effet, depuis l’arrivée on se sent un peu assommés Cecile et moi. Louis, fidèle à lui même est au top! Il est génial ce gamin. 🙂

Et ce soir, c’est un peu plus dur pour Cécile (mais tout va bien quand même, pas trop de nausée et aucun vomissement donc pas de problème), du coup moi ça m’a donné un coup de fouet et ça va beaucoup mieux. Je m’occupe de ma chérie, comme elle dit elle a deux infirmiers car Louis fait attention aussi il est mignon.

Donc on verra demain comment on se sent et on avisera. Ah oui, du coup je nous ai pris du thé de Coca. Oui oui la même feuille… 😦 mais je vous rassure ça n’a pas le même effet! C’est en effet une astuce utilisée par tous les peuples qui vivent en hauteur pour atténuer le mal des montagnes, le MAM pour les intimes. 🙂 Je reviendrai dans le petit billet d’humeur sur la coca et en particulier sur son importance régionale, son utilisation et son économie.

Nous ne ferons pas plus d’une destination par jour, comme nous nous organisons sans guide et avec une voiture de location, quelques principes de précaution s’appliquent. Toujours des vêtements chauds dans le coffre on ne sait jamais; toujours de l’eau également et de quoi grignoter si nécessaire. Les routes ne sont pas très empruntées et on ne capte pas toujours bien. On fait donc attention à ce genre de chose. 🙂

Petite phrase qui résume l’endroit où nous nous trouvons : c’est un vrai désert, le plus aride de la planète avec 0,8 mm de pluie par an, aucun équivalent dans le monde. Juste pour vous donner une idée, le Sahara dans sa partie la plus aride en reçoit 50mm par an! Vous vous rendez compte!! 🙂

Après cette parenthèse bulletin de santé mais qui semble plutôt bien se passer pour l’instant, revenons à notre arrivée.

A peine arrivés à l’aéroport le décor est planté! Pas de doute nous sommes au bon endroit…

Nous prenons la voiture de location, un Nissan X-Trail neuf. Une référence chez les 4×4 du coup je suis content. 🙂 Louis aussi! Ah ces mecs, il en faut peu pour les rendre heureux. 🙂

Nous partons direction San Pedro de Atacama, 90km environ. Le gps annonce 1h30 et sur les blogs j’avais vu 2 heures max donc on est confiant, petite balade seulement. Bon passez vite ce sujet de temps mais la route est très bonne donc nous n’avons pas mis 1h30, un peu beaucoup moins pour être honnête mais ça fait quasiment un mois que nous sommes en Amérique du Sud et je me suis mis à la mode locale donc quand on peut rouler on roule!! 🙂 et j’ai une très bonne voiture donc on roule très bien.

Sur la route nous ne croisons aucun animal, quasiment aucun végétal… du sable, de la pierre et du vent! C’est très impressionnant ! C’est à la fois magique et surprenant ! La route Calama-San Pedro est empruntée par des camions et des mini bus touristiques donc vous ne vous sentez pas seuls. Donc pendant notre voyage nous devons croiser ou doubler une bonne 20aine de voitures.

Nous passons par des paysages de complète désolation de cailloux/rochers ou sable, cela dépend. Mais c’est vraiment unique! 🙂

Donc 50mn après 🤫 nous arrivons à San Pedro de Atacama.

Petit village tout confort au milieu de rien. C’est super bien fait. L’apparence extérieure est un village local typique mais après vous avez tout ce qu’il faut à l’intérieur des boutiques et restaurants pour tous les touristes qui sont là.

Petite anecdote on croise pas mal de Français en proportion des touristes que nous trouvons dans le village. D’ailleurs on a croisé un couple de retraités qui ont pris le même vol que nous qui passe 2 mois au Chili après avoir fait l’Argentine l’année dernière. Sympa! Ils vadrouillent et ils ont bien raison!

On mange léger ce soir et on rentre se coucher. J’écris le blog, il est seulement 10h00 et tout le monde dort! Tant mieux, ça faire du bien. 🙂

C’est bien connu, la montagne ça vous gagne!

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :