J123 : Trelew – Ushuaia

Aujourd’hui est l’un des grands jours de notre T2, nous partons pour Ushuaia. Le bout du monde!! Nous sommes excités comme des enfants de découvrir cette terre qui nous fait rêver. Non je ne parle pas des références au gel douche de Nicolas Hulot même si vous vous rappelez certainement (surtout vous messieurs) que les pubs étaient plutôt sympa! 🙂 mais on parle bien de la terre de feu!

L’endroit que nous avions toujours voulu connaître sans vraiment l’organiser car cela semblait trop compliqué!

C’est chose faite! 🙂 nous sommes très heureux!

Alors dans l’hémisphère sud c’est le printemps, bon à Ushuaia ils ne sont pas au courant… il a neigé ces derniers jours et du coup on voit de la neige partout de l’avion pendant notre phase d’atterrissage.

On atterrit au milieu des montagnes enneigées d’un côté et de l’autre l’océan enfin le canal Beagle qui est un lien entre l’océan Pacifique et l’océan Atlantique.

On arrive à l’aéroport, bon ça va la température n’est pas dramatique, on est bien couverts donc aucun problème, la sensation est déjà celle d’arriver dans une station de ski, du bois partout. 🙂

Direction les taxis officiels. Tout bien avec nos bagages cabines, on est les premiers à sortir donc pas de problème. C’est super pratique ces valises et surtout dans ces petits aéroports car en général vous n’avez pas autant de taxis que de personnes qui sont dans l’avion donc quand vous êtes les derniers il faut attendre que les premiers taxis reviennent des premières courses. Donc nous sommes les premiers à sortir de la douane ! 🙂 Merci encore à Cécile qui à chaque fois se bat pour tout faire rentrer!

Et la première vue sur la ville et les montagnes qui se trouvent derrière. Oui la ville est complètement à flanc de montagne!

Genial!

Le taxi nous explique qu’à gauche de nous se trouve le Chili et à droite c’est l’Argentine, Ushuaia et surtout la fin de la Cordillère des Andes! Cette énorme chaîne de montagne qui traverse l’Amérique du Sud depuis le Venezuela jusqu’en bas! Une institution pour ce continent. Nos Alpes à nous quoi, en un plus longue, à peu près 5 fois plus long! 🙂 1200 kms va 7000kms…

Nous sommes vraiment impressionnés! Ce mélange d’eau et de montagnes! C’est unique. Ce sont même des montagnes enneigées qui se jettent dans la mer!

Oui parce que j’entends de là les chanceux qui ont vécu autour du lac Leman – et oui Antho c’est bien à toi que je pense 🙂 – un de mes amis qui a eu la chance de vivre dans ce cadre idyllique, et ceux qui aiment et connaissent la Corse avec ces montagnes et falaises à flanc de mer. Et bien là c’est un mélange des deux. Les montagnes sont enneigées et viennent se jeter dans de l’eau salée! Vous imaginez?! Surprenant et très sympa!

On arrive à l’hôtel. Un petit hôtel sympa en plein cœur de la ville, à deux rues exactement de la rue commerçante de la ville. Tout le confort, un bon wifi. Tant mieux car après on part en croisière pour quelques jours et nous n’aurons pas de réseau sur le bateau… donc on va profiter d’avoir une bonne connexion pour travailler et faire travailler Louis; comme ça tout le monde profitera sur le bateau. 🙂

On pose nos affaires mais il est le milieu d’après midi donc direction le centre ville, et le port. On va marcher un peu pour se dégourdir les jambes à la rencontre de cette ville un peu irréelle!

Petite balade sympathique, je passe vite sur la rue commerçante, rien d’exceptionnel comme vous vous en doutez même si pour la première fois nous ne trouvons pas sur notre passage la moitié des boutiques abandonnés ou à vendre comme à Buenos Aires mais tout a l’air vraiment actif! Ça fait du bien! C’est vrai qu’Ushuia a un statut particulier, et est visitée par des gens du monde entier à toutes les périodes de l’année.

Le plus impressionnant est donc le paysage qui est vraiment magnifique et très original. C’est vraiment une photo d’une ville des Alpes d’un côté avec des maisons beaucoup plus colorées (la petite touche sud américaine) et dans votre dos la mer et les bateaux de pêche.

Voyez par vous même.

Nous longeons donc le port. On retrouve beaucoup de l’esprit de l’Alaska dans ce paysage et dans l’état des maisons. On se dit qu’il doit être difficile de ivre dans ces maison à l’année alors qu’elles sont en bois et tres mal isolées, sacré facture énergétique certainement…

On profite pour s’arrêter prendre une glace, les gens sont agréables, sourient et échangent beaucoup plus volontiers que dans les endroits traversés jusqu’à présent. Comme on vous l’a dit la crise se fait moins beaucoup moins ressentir ici et explique certainement cela. Le vendeur nous fait goûter une glace au fruit local de Patagonie, el calafate! Il est considéré comme l’un des symboles de la Patagonie. Comme il n’y a pas grand chose qui pousse en local, on comprend le symbole!! C’est proche de la framboise en texture et en goût un mélange de framboise et amendes amères, un peu particulier mais ça se mange bien! 🙂

Voilà une photo que j’ai trouvée pour illustrer.

Ce soir on voulait se faire un restaurant de poisson, tous les gens qui me connaissent savent que j’adore la viande mais c’est vrai que là du poisson ça va faire du bien!!! 🙂

Malheureusement le restaurant qui est apparement une bonne adresse locale était plein donc on reviendra demain… ce soir on a fini et ça va vous surprendre au Hard Rock Cafe de Ushuaia. Oui oui sans rigoler dans cette ville au bout du monde il y a un Hard Rock Cafe flambant neuf !! C’était rigolo donc on a craqué. Hommes de peu de foi… 🙂

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :