J119 : Trelew – Puerto Madryn

L’escapade à Trelew a été volontairement courte car nous avons l’impression que ce n’est qu’une ville de passage. C’est un sentiment semblable à celui que nous avions eu en Alaska ou encore à Irkoutsk, ces villes du bon du monde! 🙂

En effet les touristes sont ici pour visiter la péninsule Valdès et le mieux reste quand même de trouver un hébergement aux portes de cette étendue de terre qui forme un golfe dans lequel un grand nombre d’animaux marins viennent y séjourner.

Nous avons donc loué une voiture pour nous rendre à Puerto Madryn, ville balnéaire au bord de la mer d’Argentine.

Nous avons été upgradé comme dirait la personne de chez Avis, nous avons eu une Renault 4×4! 🙂 Nous sommes contents! Enfin, bon pour eux c’est une Renault, pour nous c’est une Dacia! Duster 🙂 mais c’est plutôt pas mal!

Sur le chemin nous sommes extrêmement surpris par le paysage…comme vous l’a dit Fred hier, ici rien ne pousse…on le confirme! La température n’est pas forcément basse mais le vent est juste horrible, il nous glace!!

Donc, évidemment les arbres ne sont pas fous, ils ne poussent pas dans ces conditions. Nous avons un peu l’impression d’être au bout du monde avec une route droite à perte de vue et des espaces tout autour remplis de…pas grand chose donc! Voyez plutôt sur la photo, c’est édifiant. Ah! des éoliennes ont quand même réussi à pousser 😁

Nous arrivons donc avec un vent incroyable à Puerto Madryn, petite ville que l’on comprend être balnéaire, au bord de la mer. Nous allons faire des courses dans un Carrefour!! Petite anecdote, nous avons croisé une personne qui parlait extrêmement bien anglais à la caisse de Carrefour!! Dans un pays où nous avons du mal à trouver des gens qui parlent bien anglais même dans les lieux touristiques, on se demande comment cela se fait que personne n’exploite son potentiel… Elle nous laisse perplexes parce qu’elle vient d’une ville plus au sud, et elle nous parlait de Puerto Madryn comme étant son rayon de soleil comparée à sa ville natale. Et la on a un peu peur car nous allons aller encore plus au Sud à Ushuaia alors que l’on se gèle déjà copieusement.

Nous prenons ensuite un pique-nique à moitié dans la voiture à moitié au bord de l’eau (sinon on mange du sable grâce au vent vous l’aurez compris et en prime on se fait fouetter…). La vue est superbe, il y a au loin un nombre de bateaux de pêcheurs assez incroyable. La mer est en train de se retirer, c’est vraiment joli.

Nous allons ensuite prendre les clés de l’appartement que nous louons, un petit studio bien équipé. On se repose un moment, sous un duvet pour ma part, car le vent fait trembler l’appartement et on se gèle 🥶!!!

L’envie de ressortir (bizarrement…) n’est pas là, donc on fait travailler Louis (les maths cette fois…!) et on planifie notre séjour dans la péninsule.

Demain on ira dans le parc national de la péninsule pour essayer de voir des animaux marins…peut être même des baleines…on vous racontera ça!

Ce soir ce sera pâtes farcies aux épinards avec salade de tomates et salade de fruits…ah c’est bon de ne pas manger au resto 😂

Pour finir, une photo de la ville de Puerto Madryn avec le coucher de soleil. Comme vous le voyez, ce n’est pas New York. 😉

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :