J101 – 102 : Lac St Jean – Tadoussac

Nous quittons le lac Saint Jean pour nous rendre sur les bords du Saint Laurent, le fleuve qui traverse Québec (la ville) et la région du Québec. Il prend sa source dans la région des grands lacs et va se jeter dans l’océan Atlantique.

Sur la route les paysages sont magnifiques! On passe par une multitude de petits lacs avec des habitations juste magnifiquement bien placées! On croise aussi beaucoup de petit marais, il suffit de prendre la voiture 30 minutes au Québec pour comprendre pourquoi il y a autant de moustiques, les marais sont très nombreux; dès la fonte des neiges, les moustiques sont chez eux! D’ailleurs, il semblerait que vous trouvez plus de moustiques dans les régions avec des résineux… C’était le cas au Lac St Jean, il y en avait encore plus qu’à Tadoussac. Et le sud est du pays est épargné selon l’expérience de notre nouvel ami Canadien qui a un chalet qui donne directement sur un lac.

Le camping est idéalement placé face au Saint Laurent! Nous sommes très bien! Les installations sont de l’autre côté du camping, nous sommes cotés 3 services comme ils disent. Raccordement eau, électricité et égouts! Donc avec « la bête », nous sommes complètement indépendants! 🙂

Le fleuve est immense on a la sensation de faire du bateau sur la mer. Sentiment accentué par le goût salé de l’eau ; car pour être précis nous sommes exactement dans l’estuaire du Saint Laurent, pas encore dans le golfe mais pas non plus complètement dans le fleuve. A ce niveau là, l’océan prend le pas sur l’eau douce. Nous avons droit aux marées, à l’eau salée ainsi qu’à la température… (fraîche, environ 4°C en moyenne toute l’année…glagla…). D’ailleurs, les gens disent que d’ici 20 ans, l’eau salée sera même au niveau de Québec à cause des changements climatiques. Vous pouvez vous dire chouette ils auront la mer à Québec… alors non pas du tout! Québec tire principalement son eau potable du fleuve et cela posera donc de gros problèmes d’approvisionnement… la désalinisation est « dispendieuse »! Comme disent nos amis Québécois! 🙂

Nous avons donc fait du bateau aujourd’hui (dimanche 14 juillet), ce qu’ils appellent un safari de baleines! On part en Zodiac habillés comme des marins pour plus de 2 heures de bateau! Génial! On a vécu un grand moment. Certainement l’un de nos moments les plus privilégiés depuis le début de notre aventure. Nous avons eu la chance d’être au milieu d’une 20 aine d’animaux marins, entre les baleines à bosse, les rorquals communs, les rorquals…, les marsouins, les phoques…. il y en avait de partout. Nous avons même eu droit à des baleines qui sont passées à 2 mètres à peine de notre embarcation!!! Très impressionnant.

Les baleines à bosse font plus de 40 tonnes, les rorquals communs font eux plus de 15 tonnes, quand aux marsouins et phoques, leurs poids sont anecdotiques par rapport à ces monstres de l’océan. Elles expirent l’eau et forment comme un jet d’eau au-dessus de la tête. Et oui ce n’est pas de l’eau qui sort des poumons des baleines mais bien de l’air, et en le recrachant, la condensation de l’air lors de l’expiration ainsi que l’eau projetée par le souffle donne cette fontaine, ou plutôt un nuage car ce nuage se désintègre quasiment instantanément.

C’est un spectacle magnifique ! Nous avons eu énormément de chance car nous avons pu voir une 20 aine de spécimens et selon les mots du capitaine, c’est rare d’en voir autant, hier soir ils n’en ont vu qu’une … Nous sommes contents! On avait appelé ce matin pour avoir la personne qui gère les embarcations et elle nous a donné le choix soit on restait en fin de journée, soit on changeait pour 13h00. Et nous avons bien fait!!

Pour éviter le mal de mer, nous avons mangé un petit truc dans le camping-car 30 minutes avant d’embarquer, c’est vrai que c’est super pratique de pouvoir manger chaud partout et maintenant que nous maîtrisons mieux « la bête », c’est quand même super bien fait. Et oui avant de prendre le bateau toujours avoir le ventre plein, pas un festin. Mais surtout pas à jeun! 😉

Mes sources sont le capitaine, la biologiste sur le bateau et nos nouveaux amis Québécois. Nous avons rencontré encore des gens super sympa. L’un de nos voisins de camping, qui est venu prêter main forte pour régler un problème d’alimentation d’eau… – et oui ce sont les joies du camping… 🙂 – est en vacances avec sa femme, son fils et sa belle fille ainsi que ses deux petites filles.

Ils sont adorables, on a un peu parlé du tour du monde et de ce que nous avons pu voir. Nous avons donc parlé voyages, évoqué l’un des sujets épineux de notre voyage, les moustiques et le fleuve… Très agréable cet échange avec nos cousins Québécois ! ils nous ont donné leurs coordonnées en nous proposant de les appeler si nous avions besoin pendant notre visite de Québec et si nous voulons revenir en hiver pour du ski. Ah oui parce qu’on a décidé que nous allions revenir au Canada pour visiter ce pays en hiver avec la neige, la ville souterraine de Montréal, les grands espaces enneigés et les cours d’eau glacés.

Des photos de brochures que les biologistes ont présenté pour vous aider à comprendre les différences entre les baleines et les mouvements d’eau.

Bref, ce passage sur la côte Nord aura vraiment été exceptionnel. Louis a été enchanté de faire du bateau et de voir autant de baleines nous montrer leur queue ou leur nageoire. On ne savait plus où regarder tellement il y en avait! Du coup il n’arrête pas de nous dire que le second tour, beaucoup plus nature, va être encore mieux! La pression 😂

Demain départ pour la ville de Québec.

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :