J100 – 101 : Mauricie – Lac St Jean

Nous avons donc pris la route en direction du lac Saint Jean jeudi dans la matinée, non sans être passé par le centre des visiteurs du parc de la Mauricie afin que Louis récupère sa médaille d’explorateur!

La médaille est top car elle est en plastique rouge rectangulaire avec la forme des médailles que les soldats portaient à l’armée…oui même ça c’est super bien fait…!

La route est impressionnante car sur les 3 heures nous avons dû faire 2h30 dans la forêt parsemée d’un nombre incalculable de lacs et de rivières. Ils appellent d’ailleurs cette route « la route des rivières ».

La route est donc très agréable bien qu’un peu longue je dois être honnête. C’était quand même très appréciable de se retrouver en plein milieu de la forêt avec ces étendues d’eau, cela nous a beaucoup rappelé la Colombie britannique, peu avant l’arrivée dans Vancouver.

Arrivée au camping…bon cette fois c’est le point de rdv des habitués 😂 On se marche beaucoup plus dessus. Ce n’est plus du tout la même ambiance… mais bon plus on avance plus c’est touristique donc en même temps pas de grande surprise.

Le camping est bien fait les douches et sanitaires sans être aussi récents que dans le premier sont très propres et fonctionnels.

Le camping est encerclé par des rivières qui coulent le long de gros rochers, c’est très sympa!

La bonne nouvelle est qu’à peine arrivés Louis repère un castor!! Incroyable il est à quelques mètres de nous seulement. Il y a également un lapin de l’autre côté du chemin. Les deux ne s’enfuient absolument pas à notre arrivée! C’est fou!!

Le lendemain nous allons visiter le village de Val Jalbert. C’était un village construit autour d’une papeterie qui est devenu un village fantôme après la crise de 1929 et la seconde guerre mondiale.

L’office du tourisme de Québec a souhaité sa réhabilitation et aujourd’hui des maisons ont été reconstruites, une centrale hydroélectrique, des expositions expliquant le fonctionnement de la papeterie ont pris place dans le moulin rénové et surtout nous pouvons voir les chutes!

En effet, le site a été construit en bas d’une chute d’eau très haute (plus haute de 20m que les chutes du Niagara… ils en sont fiers!! 😊). Un téléphérique a été pis en place pour que nous puissions admirer la vue d’en haut et du milieu! Comme ils le disent eux mêmes avec beaucoup d’humour, elles sont plus hautes bien que « légèrement » plus petites… 😂

C’est assez impressionnant. On comprend bien l’emplacement… de l’eau gratuite et à grande vitesse, des arbres …tout y était! Le propriétaire de la scierie a donc construit un village autour de l’usine afin que ses ouvriers puissent y habiter. Voilà comment le village était né.

La particularité de ce village est le confort des maisons qui étaient louées aux ouvriers du moulin par le propriétaire des lieux. Rendez vous compte, en plein milieux du Québec, (perdu je vous assure😂) toutes les maisons du village avaient l’eau courante et l’électricité! Et pour un prix de location qui ne représentaient même pas 1/5 de leur salaires. Je vous laisse faire le calcul mais sur la base du coût immobilier mensuel de votre habitation versus votre salaire (pas celui des deux car en ce temps là, il n’y avait que l’homme qui travaillait), si vous êtes à moins de 20%, vous avez énormément de chance! 😉

Des années et une grippe espagnole plus tard ont eu raison de l’usine…puis la crise économique et le papier synthétique ont achevé ce village déserté par l’ensemble de ses habitants.

Ils ont aussi laissé certaines maisons dans leur état « naturel ». Quasiment plus rien!

En fermant les villages, l’église a été démantelée pour que les pierres et le bois servent au renforcement des églises des villages voisins.

C’est amusant de voir aujourd’hui le couvent école, l’usine et quelques maisons reconstruites pour nous faire partager cette vie à l’époque. On a même pu rentrer dans une maison retapée et en gros cela donne environ 70-80m•2 disposés ainsi :

Rdc : une entrée, un salon, une chambre

1er étage : 3 chambres.

Tout cela pour une famille comptent entre 7 et 9 enfants par famille!

Voilà pour le moment culturel du séjour!!!

Car après, malgré la grisaille et les moustiques, Louis est allé dans la piscine (j’avais un tee-shirt manches longues!!!).

Le temps n’est en effet pas au beau fixe. Depuis hier fin d’après-midi de petits orages se sont enchaînés. Par chance ils nous laissés tranquilles aujourd’hui!!

Demain, départ pour la région de Charlevoix!

A tout’

Ps: petits détails et si vous voulez vous lancer en camping car. Allez y!! Même la vidange que l’on a faite pour la première fois en arrivant s’est très bien passée. Il y a plus agréable par principe mais super bien fichu.

2 commentaires sur “J100 – 101 : Mauricie – Lac St Jean

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :