Petit billet d’humeur sur Istanbul suite et fin

L’évolution de la société turque et de la politique menée par le président : 

Alors voilà, nous y sommes, les sujets ont été légers pour l’instant, passons au gros sujet du pays. Comme beaucoup de pays, c’est évidemment le lien entre la politique, la religion et la tendance de certains pays dans le monde aujourd’hui à ce protectionnisme et au dangereux lien avec des mouvances extrémistes. De Trump à Erdogan, en passant par Poutine et j’en passe évidemment, cette tendance nous oblige à regarder ce sujet autour de nous pendant ce voyage.

Pendant mes soirées, je parlais régulièrement avec deux des employés de l’hôtel. Un Iranien qui est venu en Turquie pour fuir l’approche religieuse faite dans son pays (on verra que du coup ce n’est pas si simple pour lui ici non plus) et un jeune homme turc – et oui je ne suis plus si jeune même si apparemment selon eux, ils nous ont trouvé encore plutôt jeunes dans nos têtes 😉 – qui lui était fraîchement diplômé de Géologie et ayant du mal à trouver du boulot, a du s’orienter vers un poste à la réception de cet hôtel. Tout d’abord, les 2 étaient très sympas, parlaient très bien anglais et très ouverts sur tous les sujets de discussion! Ils étaient fans de notre projet et cela permet de briser la glace facilement… Notre premier sujet abordé ensemble après le tour du monde a été la laîcité… gros programme, ils commencent d’ailleurs par me demander si je comprends le mot et l’idée derrière? Et là je lui dis que non seulement je comprends ce mot mais qu’il a un sens juridique pour nous et qu’il est l’une des pierres fondatrices de notre République! Il est surpris que cela soit le cas, et je lui parle donc de la loi de 1905!

Les Turcs ont « une idole », désolé pour le mot maladroit mais c’est comme ça que je le ressens, c’est Atatürk le fondateur de la Turquie moderne, celui qui justement a prôné une société libre et non lié forcément à une religion, en l’occurrence l’Islam. C’est d’ailleurs lui qui a ordonné le changement de la Mosquée Sainte Sophie en musée, et c’est également lui qui a imposé l’alphabet latin pour écrire le turc alors qu’auparaant il était écrit en arabe. Et donc c’est vrai que même si contrairement à nous, ils n’ont pas insisté sur la définition juridique, légale et politique, la laïcité n’est pas un concept mais un vrai sujet. Ils ont été Chrétiens et de grands défenseurs de cette religion pendant des siècles avant l’arrivée des Ottomans et donc de l’Islam. Ils savent donc ce que c’est de se faire imposer une religion et/ou de la défendre.

Mais aujourd’hui, on ressent malheureusement (pour les Français républicains que nous sommes) une importance grandissante dans la société turque des sujets religieux, les gens quand vous en parlez avec eux, vous le disent d’eux mêmes assez facilement, surtout à Istanbul, j’imagine que comme pour Trump ou Poutine, plus on s’éloigne de cette mégalopole et du poumon économique du pays, plus ce sera le cas… Svp, ne jugez pas cet article en disant ah encore l’Islam, nous sommes en Russie et cela semble pas mal aussi, mais côté Chrétiens Orthodoxes, ensuite au programme la Chine, ensuite le Japon (grand modèle d’ouverture) et enfin les US ; donc il y en aura pour tout le monde malheureusement… 😦

J’ai appris qu’il y a une phrase que les Turcs se disent entre eux sur l’évolution de leur pays. « Il y a 10 ans en Turquie, on buvait en public et priait en privé alors que maintenant on prie en public et boit en privé … » C’est très révélateur des changements qui ont eu lieu en Turquie ces 10-15 dernières années! J’ai eu la chance de venir pour la première fois en Turquie il y a justement 10 ans, et je vous assure que moi même j’ai pu ressentir ce changement, notamment à Ankara, la capitale du pays dans le centre de la Turquie qui est beaucoup moins ouverte que sa grande soeur Istanbul.

Lorsque nous faisons ce constat, on peut essayer d’en identifier les causes et origines… Comme je l’ai écrit plus haut, la religion a toujours beaucoup compté, historiquement depuis les Romains, dans ce pays. C’est donc certainement assez culturel et pas seulement cultuel. Ensuite, la radicalisation des idées est partout dans le monde, c’est très à la mode dans les pays qui étaient plutôt stables de ce côté là, que ce soit d’un point de vue religieux ou simplement politique (le Brexit, Trump, Marine Le Pen…). Nous pouvons aussi nous poser la question de l’importance dans cette évolution du non soutien de la Turquie par l’Union Europénne. Je pense aussi que nous avons une véritable responsabilité, je m’explique. La diabolisation de la Turquie en Europe en général, en Allemagne notamment, est un gros sujet. Sarkozy lorsqu’il était président a été le partisan d’un mouvement européen visant à détruire tout rêve de participation de la Turquie à l’Europe. Même si je suis personnellement d’accord pour dire que la Turquie dont son teritoire est à 90% environ en Asie, ne doit pas être dans l’Union Européenne, il ne faut pas négliger l’histoire qui nous lie. La religion, Oui ils sont musulmans aujourd’hui depuis les Ottomans mais ils étaient Chrétiens avant et ont été l’un des berceaux de cette religion (qui d’après les textes européens est l’une des racines qui nous caractérisent). D’un point de vue civilisation, n’oublions pas que peu importe son nom (Byzance, Constantinople et donc Istanbul de nos jours) a été le coeur de l’empire romain d’orient pendant des sièces et donc inspiré de notre culture, histoire latine au même moment où Rome et tout l’empire d’occident tombait dans la crise avant de disparaître définitivement et de faire tomber l’Europe dans le Moyen Age, certainement pas la période de notre hisoire la plus florissante. Nous aurions donc du au moins tout faire pour faciliter les échanges avec la Turquie plutôt que d’être agressif pour gérer ce sujet et de les vexer. Sans appui fort du jour au lendemain, la classe politique a bien été obligée de se tourner vers des alliés du monde Arabe qui comme les Européens, n’aident pas par plaisir… Je suis un fervant défenseur du projet de l’Union de la Méditerranée qui pourrait faire d’Istanbl l’une des ses capitales éonomiques!

Mais le chemin n’est pas forcément tracé, puisque AKP (le parti de Erdogan) a perdu les mairies des 2 plus grandes villes Istanbul et Ankara. Même s’il essaie apparemment de faire annuler l’élection d’Istanbul qu’il ne peut se permettre de perdre, le changement est en route et nous ne pouvons que l’espérer!

Pour finir et avec ce que je viens de vous dire cette photo de l’entrée du nouvel aéroport devrait vous faire sourire comme moi, on y voit Ataturk et Erdogan côte à côte, je ne suis pas sûr que le premier aurait été à l’aise avec cette photo… 🙂

En espérant que cela vous a intéressé… en tout cas moi ce sont des sujets qui me plaisent beaucoup! 😉

A tout’

3 commentaires sur “Petit billet d’humeur sur Istanbul suite et fin

  1. Très belle analyse Fred. J’aime beaucoup al Turquie mais je la regarde aussi de loin avec un peu d’appréhension dans ces derniers années…
    La photo à l’aéroport a du en faire en retourner plus d’un dans la tombe!
    Nous allons à Istanbul avec Jacques en Juin pour un séminaire européen d’experts automobiles.
    ils nous ont déjà prévenu de limiter notre consommation de vin à table… je ne trouve pas cela très accueillant mais on verra bien quelle ambiance nous attend…. à chaque passage je trouve que c’est de moins en moins ouvert comme pays…dommage.

    Bisous à vous tous!

    J'aime

  2. Coucou à Tous les Trois
    Vous pensez bien que si il y a en une qui a lu avec intérêt ces commentaires c’est bien moi!
    Top cette analyse ….je n’en dirai pas plus!
    Gros gros bisous

    J'aime

    • Coucou Mum,
      En espérant que ca te plaise. On fait au mieux pour donner notre vision de ce que l’on vit! Gros bisous de nous 3!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :