J25 Saint Petersbourg

Ce matin cool! Vous allez vous dire ils disent toujours ça et ils ne le font pas…eh bien encore une fois c’est loupé 😂

Ça avait pourtant bien commencé…en ne partant de l’appartement qu’à 12:30 mais après c’est parti en vrille 😊

D’abord une sorte de beignet à la saucisse (au porc! Oui ça faisait trop longtemps les garçons commençaient à se sentir pas bien!!!) pour tenir jusqu’au Burger King (c’était pour manger du bacon! Et j’avoue j’ai du mal à leur faire confiance niveau bouffe ici alors on y va progressivement!).

On arrive enfin à la forteresse Pierre Paul construite sur l’île des lièvres, à l’intérieur de laquelle il y a des musées, des anciennes maisons militaires (dont notamment la maison du commandement) et surtout la cathédrale Saint Pierre Saint Paul. Bon je dois vous l’avouer un peu déçue…parce que de l’extérieur la seule chose vraiment impressionnante est son pic haut de 123m avec au bout une croix et un ange en or. Pour le reste elle ne paye pas de mine. Du coup je fais la grève on n’y rentre pas 😝.

Petite note personnelle, c’est Fred qui parle vous l’aurez compris, c’est vrai que nous nous attendions à des églises orthodoxes démesurées. D’une manière générale, on peut dire que chez les Chrétiens, les temples protestants sont les plus sobres, ensuite les catholiques sont un peu plus show off et les orthodoxes, c’est « la vérité si je mens » – je sais le parallèle est un peu gonflé 🙂 mais c’est rigolo… par exemple l’église orthodoxe russe de Paris est assez bluffante, et d’ailleurs, je m’attends à ce que ce soit le cas pour les autres édifices religieux, nous vous dirons. Donc oui, un peu surpris par cette cathédrale historique de Saint Petersbourg, mais je vous rassure cela reste magnifique et le pic au-dessus de la porte culminant à plus de 120 mètres finissant par une statue d’un ange et une croix est magnifique, le tout en or. Peut être que le climat y est pour quelque chose, n’oublions pas que nous sommes à Saint Petersbourg, et que l’hiver est rude et c’est peut etre pour cette raison que l’aspect extérieur est « simple ».

Sous cette cathédrale, sont enterrés quasiment tous les empereurs de Russie depuis Pierre Ier (dit Pierre le Grand), quasiment car il y a deux exceptions seulement.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’ici tout est payant. La moindre entrée dans un musée une cathédrale ou une église est payante. Et à chaque fois on a droit à la soupe à la grimace. Non seulement ils ne font aucun effort pour parler deux mots d’anglais alors que nous sommes dans des sites touristiques (et que la plupart des panneaux sont traduits en anglais…) mais en plus ils ne sont pas souriants ni polis. C’est un mélange assez surprenant.

Donc après avoir fait le tour de la forteresse (lieu de fondation de la ville de Saint Petersbourg) nous allons jusqu’au croiseur Aurore. Je laisse Fred en parler car Louis et lui ont visité ce beau bateau. Perso je suis restée à quai. Trop d’émotions pour aujourd’hui.

Quelle émotion? Le métro, pardi! Comme je l’avais dit pas de marche mais du métro en Russie! Donc on prend le métro. Déjà personne ne parle anglais, heureusement la machine parle français!!! On a réussi à obtenir des cartes. Et là eh ben faut aller sur les quais…oups! J’avais lu que c’était un des métros les plus profonds mais je n’avais pas fait le rapprochement…l’escalator n’en finissait pas de descendre…honnêtement incroyable! La descente doit durer plus d’une minute. J’essaierai de vérifier demain je ne veux pas faire ma marseillaise 😊. Moi qui suis un petit claustrophobe et qui ait le vertige c’était parfait!

Mais bon je m’en suis sortie avec Fred qui me parlait pour me changer les idées! Nous voilà donc dans le métro : deux changements trois lignes….on gère nickel! On joue des coudes comme eux (oui ça pousse beaucoup!) et ça passe bien.

Attendez, attendez, avant de continuer je vous fais donc le point sur le bateau Aurore. 🙂 C’est Louis qui a souhaité le visiter et il a bien fait!!

Avant d’y arriver, nous passons devant la première maison de Pierre Ier, qui marque le début de la création de la ville de saint Petersbourg. Elle est toute petite surtout comparée à la taille des bâtiments qui nous entourent.

Nous voici arrives au croiseur Aurore, c’est très impressionnant tous les souvenirs d’école que ça peut faire remonter. 🙂 Nous avons tous – en tout cas ceux qui ne dormaient pas en cours d’histoire 😉 – été marqués par quelques moments de l’histoire russe, notamment la période des Tsars (pour les Parisiens, c’est facile le pont Alexandre III est le plus beau de Paris), en passant par les révolutions russes de 1917, les combats des deux guerres mondiales, et enfin évidemment la période communiste en finissant par la chute de l’URSS et le mur de Berlin.

Et c’est exactement dans le cadre de cette histoire que le croiseur Aurore s’est illustré! Il y a la réalité et la légende, tout s’embriqué un peu apparemment aujourd’hui. Le croiseur Aurore, un des navires ayant servi à la guerre Russo Japonaise de 1905 se retrouve aujourd’hui l’un des voire le symbole de la révolution d’octobre en 1917. En effet, je dis légendes et histoires se mélangent car on ne sait pas si le croiseur est à l’originie de l’attaque par la flotte de la marine ou bien si au contraire son fameux tir de canon n’a pas plutôt validé la reddition des forces impériales au profit des forces révolutionnaires dirigées par Lénine. Oui on en parlera dans le billet d’humeur des différents noms de Saint Petersbourg au fil du temps…Pétrograd, Leningrad … Dans tous les cas, c’est un moment fort pour l’histoire russe et pas seulement; comme nous avons essayé de l’expliquer à Louis, la révolution bolchévique a été le début d’une longue période communiste pour ce pays et qui a ensuite servi de point de départ à l’Internationale pour rayonner dans le monde entier et toujours exisiter plus d’1 siècle après! (avec un petit coup dans l’aide quand même…). Le croiseur est en magnifique état, c’est cher pour le visiter surtout au regard du niveau de vie des Russes aujourd’hui mais l’entretien doit coûter beaucoup d’argent…

Globalement, les bâtiments sont superbes, les russes entretiennent vraiment bien leur patrimoine, tout est très propre, on sent que ça ne rigole pas! Toutefois on regardait la vue sur l(autre rive de la forteresse avec Louis et nous avons constaté que l’ensemble des immeubles (immenses en largeur surtout) avait à peu près la même hauteur. Cela donne une impression de densité qui est étouffante. On a l’impression de gros blocs. Ce n’est pas très fin alors que les bâtiments sont vraiment beaux. En même temps les russes ne sont pas connus pour leur finesse, donc tout va bien!!!

Retour à l’appart’ après la visite du croiseur, on a dit qu’on ferait cool aujourd’hui. plus de 13 kms au compteur 😰  je m’effondre sur le canapé!!

Allez dodo car demain on recommence!!

A tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :