J22 Istanbul

Ce matin c’est réveil tranquille (on sent les kilomètres de la veille dans les jambes!!) école pour Louis (on revoit les temps et l’accord sujet verbe…et un peu de maths).

Un ancien collègue de boulot de Fred qui habite actuellement à Izmir est venu aujourd’hui pour passer la journée avec nous et ensuite bosser quelques jours sur Istanbul.

Parce qu’aujourd’hui c’est férié en Turquie, c’est le jour des enfants!

On va donc profiter à fond de Yann qui va nous emmener dans des endroits improbables que seuls des habitants de la ville peuvent connaître (promis pas de touriste dans ces coins là !). C’est parti!

Direction le restau…bon c’est juste dingue. Il nous emmène dans un café restaurant où il allait il y a quelques années et où il a passé pas mal de temps. Cet endroit est situé dans un immeuble (non nous on n’y serait pas entré puisqu’on ne soupçonne pas qu’il y a un restau à l’étage!), on monte deux étages et là, une porte d’appartement est ouverte, c’est ici! Nous mangeons donc super local avec une soupe pour commencer (de lentilles bien sûr!), puis des plats que l’on partage : riz, haricots, feuilles de vigne…c’est incroyable. C’est un monsieur seul qui tient ce café restaurant et c’est lui qui fait la cuisine…comme à la maison. Cet endroit donne l’impression d’être complètement hors du temps, des tables en bois massif simples et tout est calme, propice à l’échange. Génial!

Nous allons ensuite prendre le funiculaire et le tramway pour nous rendre au grand bazar. Alors ça n’a rien d’un souk! Ça ressemble à un souk parce que c’est un marché fermé et parce que les commerçants y sont classés par type de commerces (allée du cuir, coin de l’or…) mais ce sont de véritables petites boutiques. On s’y perdrait… Petite anecdote : Yann nous apprend que les loyers des boutiques sont payés…en or!! La propriété des commerces se donne de père en fils et ne se vend donc que très rarement et on imagine à prix d’or. 😊  Nous avons un grand sentiment de sécurité malgré la foule.

Il nous emmène ensuite dans un passage à l’écart de la foule sous des arcades à peine éclairées par quelques rayons du soleil où l’on découvre les ateliers qui fabriquent ce que l’on retrouve ensuite dans le bazar! Et je vous confirme que cet endroit n’apparaitra jamais dans les guides et que les touristes ne s’y aventurent certainement jamais. D’ailleurs, vous verrez la photo… Mum, j’ai pensé à toi, avec de ce que l’on entend sur la Turquie en Europe et en Occident en général, cela ne donnerait pas beaucoup envie mais c’était top de voir l’envers du décor et nous n’avons eu l’impression d’etre exposé, les gens travaillaient et ne nous regardaient même pas ! 🙂

Enfin, il nous fait monter en haut d’un immeuble afin que l’on puisse admirer la vue sur Istanbul, nous sommes presque au niveau des mosquées…c’est magnifique. Évidemment cet endroit n’est également pas indiqué dans les guides, nous avons d’ailleurs dû emprunter plusieurs passages avant de trouver le bon…ce lieu se mérite! et la montée se fait par des escaliers de fortune qui au premier regard semblent privés donc en tant que touristes, nous n’y serions jamais allés de nous-mêmes.

Nous nous promenons ensuite au bord du port pour aller voir une église Saint Marie des Mongols. En continuant notre chemin, on visite également le patriarcat oecuménique de Constantinople, juste superbe et notamment l’église orthodoxe toute proche. Non seulement le lieu est magnifique mais en plus nous arrivons pile au moment où l’office va commencer, nous voyons donc le Patriarche de Constantinople en personne, Bartholomé Ier avec son cortège d’évèques et de prêtres, entrer dans l’église (avec 3 gardes du corps qui le suivent de près…). C’est fou, le timing, on a vraiment de la chance, on a même entendu les cloches et cela nous a fait bizarre après 20 jours dans les pays musulmans alors que les appels à la prière nous semblent à présent habituels! On a même une photo qui le prouve! C’est dont le patron de l’église orthodoxe, et vous allez me dire mais pourquoi dans un pays musulman? eh bien parce que Byzance et Constantinople ensuite était la capitale de l’empire romain d’orient dont la chrétienneté a été la religion officielle pendant des siècles.

Pour info, Cécile avait quand même écrit le prêtre et ses collègues… 🙂 bon en relisant je me suis quand même dit qu’il était un peu blessant de présenter l’autorité suprême d’une église de cette manière, j’ai donc rectifié dans le texte. 🙂

Pour se rendre au Patriarcat, nous avons traversé un quartier extrêmement typique, des rues qui montent 😉 mais bon c’est normal, des bâtiments avec des excroissances comme des ajouts qui sont des pièces de lecture type bibliothèque avec un fauteuil, un peu comme en Angleterre. La balade était vraiment extra.

Cerise sur le gâteau…nous prenons un taxi pour aller au niveau du pont principal qui relie les deux côtés européens d’Istanbul (nous ne sommes toujours pas allés du côté asiatique,a priori demain) pour aller manger. Oui nous avons beaucoup marché et il est 18:30!!!. Yann nous fait découvrir une pépite. Non seulement la vue sur la vieille Constantinople et le Bosphore est juste magique et époustouflante mais en plus, le repas est délicieux. Nous avons mangé des grillades de viande d’une saveur incomparable, avec des entrées étonnantes. Nous qui en France ne mangeons jamais d’Agneau, nous avons adoré et dévoré toutes les viandes que l’on nous a amenées. Avec cela le soleil s’est couché, nous avons désormais une vue de nuit…extraordinaire! 😉

Même s’il est difficile de vous faire ressentir toute cette journée (pas de visite de monument particulier si ce n’est le Grand Bazar), nous avons beaucoup déambulé dans les rues et l’atmosphère était vraiment très agréable. C’est cela qui nous plaît dans cette expérience. Ce n’est pas forcément visiter pour visiter mais plutôt ressentir ce que les gens vivent au quotidien. Grâce à Yann, c’est chose faite!

Passer une journée avec un local est vraiment une chance exceptionnelle. Cela change la vision que l’on peut avoir d’une ville. Un grand merci Yann pour nous avoir fait découvrir Istanbul sous cet angle. Promis on reviendra pour finir 😁

Fred a beaucoup discuté avec Yann de politique et d’économie concernant la Turquie mais cela sera dans un prochain billet d’humeur 😉

À tout’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :