J17 Le Caire – Alexandrie

Aujourd’hui, école pour Louis, un peu plus dur aujourd’hui ; dès que nous enchaînons un peu trop cela se ressent et c’est bien normal. On avance donc un peu et on reprendra dans le train… Inch Allah 😊. Au fait, nous avons appris que lorsqu’ils utilisent cette expression, c’était régulièrement mauvais signe, en gros ce serait si Dieu veut mais on ne voit pas pourquoi ce serait le cas… 😉

En route pour la gare du Caire pour prendre le train. Une première pour nous a l’étranger dans ce premier itinéraire!

On commande un Uber pour faire le trajet hôtel-gare. Un super chauffeur…mais quand même une petite anecdote 😉 il nous prend et en démarrant il nous explique qu’il n’a plus d’essence! Nous voilà donc à la pompe à essence!! Ah il en fallait bien une, non mais!

Fred a lu et s’est bien renseigné…on va prendre les billets à la gare (hier soir nous n’arrivions pas à réserver sur internet apparemment les places que l’on voulait…il n’y en avait plus…pft mais non ai-je répondu, ça doit être le site qui bugge 😊 euh j’aurais peut être dû me taire!!!) donc on veut réserver en première classe et dans les meilleurs trains qui existent en Égypte. Si vous lisez tous les sites pour les touristes, et même ceux qui s’adressent théoriquement aux plus routards d’entre nous, ce que nous ne sommes pas… ils vous disent tous « Faites attention vous l’aurez compris il y a plusieurs types de train ». Alors que chez nous les trains sont définis par rapport à la distance, là vous avez plusieurs types de train et quand vous les voyez, c’est vrai qu’ils ne donnent pas envie.

L’étape pour réserver un billet a été plutôt rigolote… Vous l’avez certainement compris, et à partir de maintenant c’est très clair pour nous, si on veut quelquechose il faut le demander… 😉 inutile d’attendre que cela tombe du ciel par ce que vous savez quoi ca ne vient pas tout seul… 😉 donc on commence à faire la queue au milieu des locaux, aucun touriste encore, c’est bon ça. J’essaie de trouver la file qui nous correspond mais tout est écrit en arabe… dur dur… et là il est l’heure du déjeuner je vois sortir un groupe d’hommes de derrière les guichets bien habillés en costume, je me dis c’est certainement des responsables, il y a des chances qu’ils parlent anglais, je leur demande donc si c’est bien ces files pour les billets pour Alexandrie en train avec la clim alors que je savais que c’était le cas, c’était le seul truc écrit en anglais. 😉 et là il se passe quelquechose de magique, le chef, (en tout cas j’imagine) se tourne vers un de ses gars et lui dit certainement de s’occuper de moi. Génial, ils vont faire attention, mieux que ça, vous voyez les longs guichets qui s’enchaînent dans les gares de France et de Navarre, et bien là il me fait passer par la porte sur le coté et m’amène directement à un bureau derrière tous les guichets !!! 🙂 là je comprends que je ne vais pas faire beaucoup de queue mais je m’attends quand meme à attendre un peu pour qu’elle s’occupe de moi…. en fait, même pas, cette personne m’amène à une personne qui est à son guichet, alors qu’il y a (sans faire mon marseillais ) une trentaine de personnes dans sa file et ca pousse pas mal… et là elle prend son temps pour s’occuper de moi… merveilleux… en 5 minutes, montre en main les billets sont achetés. Génial! Bon sauf qu’en fait il n’y a plus de place en 1ère classe aujourd’hui et j’ai donc été obligé de prendre des billets en 2ème classe… bon ok cela m’a couté 10€ pour 3 places pour aller à plus de 300 kms du Caire mais on s’attend avec Cécile à ce que ce soit compliqué.

Allez c’est parti on est bien équipés donc tout ira bien 😉

Et là on se dit, que nous vivons un truc pas mal assez peu ordinaire, Loulou ne comprend pas tout évidemment mais Cécile et moi sommes conscients que pour l’instant tout se passe bien et que ça peut être fun…

Un point très important, nous nous sentons très très en sécurité une fois rentrés dans la gare. A l’extérieur il y a trop de gens et nous ne parlons pas du passage de sécurité… il y a un entonnoir qui se crée, c’est assez fou… je fais ce que je peux pour faire de la place gentiment à Cécile et Louis mais au bout de 2-3 qui poussent bien, je me rends compte qu’il faut forcer le passage comme en voiture… ok pas de problème je sais faire. Donc pas de problème le passage est fait, j’ai même fait rigoler le garde de sécurité qui vérifiait le scanner qui m’a applaudi à mon passage, il était mort de rire. Même s’ils ne sont pas des petits modèles, les égyptiens ne sont pas non plus des monstres en général donc ça va pour moi…. 🙂

Là on veut manger un petit bout avant de rentrer dans le train, avec que ce l’on a lu, on est un peu inquiets… donc on va au restau de la gare et là tout ce que l’on veut, poulet, boeuf, Kefta, pizza et autres… tout ce qu’il nous faut 😉 c’était très bon et nous avons mangé pour 315 LE, équivalent à 15 euros.

Pour l’instant c’est fun et ca se passe bien, on fait même travailler un peu Louis sur les tables du restau car la gare est très jolie. Comme d’habitude dans cette ville, c’est tellement pollué que les murs sont sales mais sinon le sol est propre, gros boulot d’entretien. On discerne même la fumée à l’intérieur de la gare tellement c’est pollué…
Tout continue bien, direction le train 15 mn avant, là on descend et quelqu’un de très sympa nous confirme le bon train. On le voit de l’extérieur et il ne donne pas envie, c’est clair… mais bon ce n’est pas grave, on est là pour vivre des expériences comme celle ci… 🙂

On rentre dans le train et à notre grande surprise, c’est top! Tout le confort nécessaire pour un voyage sympa!! Comme nous l’avions lu, la clim est forte mais avec une bonne veste pas de problème. Nous sommes même à coté du wagon bar… 🙂 le seul bémol est qu’encore et comme de partout cela sent la clope. En fait, on ne peut pas fumer dans les wagons normaux mais on le peut dans le wagon bar, juste à côté de nous… C’est la seule fausse note, on a senti la clope tout le voyage… 😦

Les tablettes sont sales mais sinon en comparaison nous avons des TER en régions qui sont en bien moins bon état que ce train là 😉

Allez go, on va partir, 1mn30 de retard donc parfait!!! Louis regarde un film, Cécile déconnecte un peu et de mon côté je commence à écrire ces quelques lignes.

L’arrivée à Alexandrie se fait dans de bonnes conditions.

Enfin, on se marre bien car on arrive dans une gare de quartier…on fait rouler nos valises sur de la terre!

Bref Fred gère encore une fois et arrive à trouver le Uber (au fait dès qu’on peut on préfère Uber car ras le bol de négocier les tarifs et ça nous permet d’être débité directement sur la carte bancaire donc pas besoin de cash…l’inconvénient c’est que le lieu de rdv est toujours approximatif et les chauffeurs sont plutôt mauvais 😂 sérieusement Fred est systématiquement obligé de leur dire où aller et de vérifier qu’ils vont dans la bonne direction…un vrai sketch!)

Ce chauffeur est très fort…il fait demi tour sur une sorte d’autoroute et ensuite il fait marche arrière sur une autoroute…oui ben il avait loupé la sortie et alors 😰 oh my god 😂

Bon pour être honnête nous n’avons aucune envie d’aller visiter Alexandrie car bien qu’il y ait moins d’habitants (5 millions contre 25 millions au Caire) la pollution sonore est toujours là, la ville est plutôt sale et en piteux état…Alexandre le Grand doit se retourner dans sa tombe! De plus pour aller à l’hôtel (proche de l’aéroport car notre vol est à 3:00 du mat’ samedi…) nous passons par la zone industrielle…Fred m’apprend qu’Alexandrie représente 40% de l’activité industrielle du pays…bienvenue dans un des endroits les plus pollués de la planète!!! On est content…😊

Ah vous allez rire…en arrivant à l’hôtel on est soûlé par le Uber qui donc a fait n’importe quoi et qui a voulu (lui aussi…décidément 2 le même jour ça devient une habitude!) aller faire l’essence donc Fred arrive énervé. Il monte dans la chambre et découvre 2 lits 1 place…il redescend, fait le mec énervé et du coup on a une super chambre dans laquelle Louis a son lit et nous un lit double et surtout il rappelle pour s’excuser et nous fait monter une corbeille de fruits…et Louis est leur invite au buffet de ce soir!!!

Fred a inventé un nouveau proverbe : gueule car si tu ne sais pas pourquoi eux le savent…j’ai trouvé ça très philosophique et tellement vrai!

Mais je vous promets, c’est fatigant…!!!!!

Alors demain c’est repos à l’hôtel avant notre super vol de nuit.

A tout’

2 commentaires sur “J17 Le Caire – Alexandrie

  1. bon, vous partez ou maintenant, juste savoir si je dois me faire du soucis ou non !!!! plein de bisous

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :